Utilisation de la volvelle
Précédent  Chapitre 2. La volvelle « calendriers »  Suivant

Utilisation de la volvelle

Apian présente cette volvelle comme un instrument théorique.

Son utilisation est très simple puisqu'il suffit de tendre le fil pour lire la correspondance des dates dans les deux calendriers.

Pour la correspondance des calendriers, Pierre Apian écrit dans la proposition 2 (Fo. 9)

« Prenez au cercle des jours des mois, le jour duquel vous voulez savoir le degré du soleil. Sur lequel étendez le filet du centre ou milieu de la figure théorique du soleil, & ce ainsi étendu sur le dernier cercle vous démontrera le signe & degré dudict signe, lequel le soleil tiendra en cette journée [...] »

Zoom de la volvelle «  Calendriers »
Figure 2.8. Zoom de la volvelle «  Calendriers »

On lit sur le zoom ci-contre que le jour du printemps, le début du signe du Bélier (ARIES) est le 10 mars (MARTIUS).


Figure 2.9. Calendrier julien et signes du zodiaque

La vidéo montre comment trouver la date du calendrier julien à partir du jour du signe du zodiaque

Télécharger la vidéo en .mp4


Pour pouvoir utiliser sur le terrain l'échelle des heures inégales ou le carré des ombres, il manque une alidade avec pinnules qui permettrait une visée. Il manque aussi un fil à plomb ou un anneau pour maintenir l'instrument dans une position verticale satisfaisante.

Mais ce n'est pas l'objet de ce livre. Pierre Apian donne cette volvelle non pas comme dos d'un astrolabe avec les utilisations possibles des diagrammes, mais uniquement pour permettre les correspondances de calendriers, nécessaires à l'utilisation de l'instrument nouveau, présenté dans le même chapitre, la volvelle « sphère plate universelle ».